Logo de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne

Youbi Abdeslam

Doctorant - Enseignant

Doctorant Boursier à l'Université de Paris-Saclay (Bourse IRMC)

Enseignant (ATV) chargé de TD au département de Sociologie / Université d’Evry Val d’Essonne

Chercheur-collaborateur à l’Institut de Recherches sur le Maghreb Contemporain.

 

Domaines d’expertise

Sociologie générale, sociologie de l’urbain et des territoires, sociologie de la production des espaces urbains végétalisés (écoquartiers, jardins urbains partagé, etc.) en Europe et au Maghreb, analyse des politiques sociales, diagnostic sociologique des problèmes liés aux nouvelles environnementalités urbaines et à la redécouverte de la nature en ville.

 

 

Thèse en cours :

La production des écoquartiers et ses paradoxes : la réification des rapports sociaux à la nature au service du marché urbain. D’une réflexion sur le néo-hygiénisme à une critique de l’idéologie marchande de la biodiversité urbaine.

Thèse sous la direction de Laurence COSTES, (MCF-HDR de Sociologie à l'Université d'Evry Val d'Essonne).

 

Cette thèse propose d’analyser la production d’un type spécifique d’espace urbain végétalisé : l’écoquartier. Elle s’inscrit sociologiquement dans le prolongement de mes réflexions précédentes sur les rapports entre les  individus et les structures ou dispositifs publics (au sens Marxo-Foucaldien du terme), d’une part, et d’autre part, pour répondre au besoin heuristique actuel de saisir les logiques de légitimation à travers lesquelles l’aménagement dit « durable » se structure localement dans les villes métropolitaines d'Europe et du Maghreb.

 

L’enjeu scientifique de cette recherche est de montrer comment la production de l’espace urbain « végétalisé » n'est pas, en réalité, dissociable de la production mythico-technique d’une nouvelle éthique : la biodiversité urbaine. Dans cette perspective, je m’intéresse initialement à la fabrique des écoquartiers et ses impacts socio-anthropologiques sur les rapports sociaux à la nature en ville dite « durable ». Il s’agit, donc, d’essayer d’abord de comprendre  comment sont fabriquées les projets et politiques d'éco-aménagement urbain ? Dans quelle mesure cette fabrication cautionne la marchandisation de la nature en ville, et accentue conséquemment la réification des rapports sociaux à l’espace urbain végétalisé? Et concrètement, il s'agit d’expliquer comment, en s’appuyant sur une idéologie de biodiversité ou naturalité urbaine, la construction des écoquartiers à Montreuil (Grand paris) et à Bordj El Kiffan (Alger), par exemple, participe-t-elle à la conversion socio-spatiale de ces deux territoires urbains d’un « écosystème naturel » en un simple « équipement urbain » végétalisé et  consolident, dialectiquement, l’idéologie de la biodiversité urbaine? Selon quelle logique sociale et politique ? Comment le nouveau écoquartier va se repositionner par rapport à l’espace naturel urbain déjà existant ; selon une logique de substitution, de concurrence ou bien de complémentarité ? Et de quelles manière les politiques d’aménagements dit « durable » participent-t-elles à la restructuration des rapports sociaux à l’espace urbain « végétalisé » ? Finalement, comment, dans chaque quartier, les différents acteurs (et groupes d’acteurs) concernés par l’éco-projet utilisent la valorisation de, ce que j’appelle, le "récit environnementale du quartier " pour instituer socialement ce qu’ils considèrent comme le « rapport légitime » à entretenir avec l’espace urbain végétalisé ?

 

Thèmes de recherche :

- L'aménagement urbain face à la pluralité des "éco-usages" et aux urbanités complexes.

- Nouvelles formes de division sociale de l’espace urbain végétalisé (écoquartiers, jardins partagés, etc.)

- Impacts sociaux de la transition urbaine contemporaine d’un urbanisme de plan vers un urbanisme de projet.

-Production de l’environnement urbain à l'heure de l'impératif écologique, en Europe et au Maghreb.

 

Publications

Rapports de recherche

L’écoquartier de Bateau Cassé : un projet expérimental à destination de la classe moyenne algéroise ? Retour sur la production urbaine d’un éco-quartier pas comme les autres, rapport de recherche appliquée, IRMC-SCAC, Juillet-Aout 2016. (42 pages).

Habitudes de vie et usages des nouvelles technologies chez les personnes éloignées des pratiques de lecture et d'écriture », en collaboration avec Simon Calla, Lucie Cros et al, rapport de recherche pour le projet IMAGO, sous la direction de Christian Guinchard, 2013, (138 pages).

La lutte des espaces : enquête sur la mécanique rurale de la transmission professionnelle chez les paysans des marées Vendéennes", en collaboration avec Nadège François et Hanane Mira, rapport de recherche (Licence 3) sur les interactions entre savoir-faire ruraux et globalisation dans la région des Pays de la Loire, sous la direction de Sophie Chevalier (MCF à l'UF-C), 2011/2012, (35 pages).

 

Communications

Séminaires

La ville à l’épreuve des politiques d'aménagement dites "durables" : Quel statut à la redécouverte de la nature en ville ? », Communication, séminaire des doctorants de Centre pierre Naville, 20 Novembre, 2015. (11 pages)

 

Enseignements  

2016/2017 :

Semestre1 : Licence1 Sociologie. Module : TD Techniques d’Investigation Sociologiques, nombre d’heures effectuées 36h.

Semestre2 :Licence1 Sciences et Techniques des Activités physiques et Sportives, TD Sociologie générale, 96h.

2015/2016 :

Semestre1: Licence1 Sociologie. Module: TD Thèmes et Problématiques Sociologiques. 18 heures.

Semestre2 : Module : Sociologie du Sport. Niveau: Licence 1 STAPS. 54h.

2014/2015 :

Semestre 1 et 2 : Cours particuliers en Sociologie urbaine destinés aux étudiants de Licence3 Master, 92h.

1- L’initiation à la pensée sociologique urbaine et ses différentes approches ou matrices : morphologie urbaine (M. Halbwachs), sociologie urbaine critique (M. Castells, H. Lefebvre, D. Harvey), écologie urbaine (sociologues de l'école de Chicago notamment, ses fondateurs R. Park et R. Mac Kenzie).

2-L’accompagnement méthodologique individualisé à la réalisation des projets de fin d'étude (problématisation, aide à l'élaboration d'un questionnaire, entretien, focus-groupe...)

3- L'Initiation au traitement informatisé des données quantitatives à l'aide des logiciels Modalisa et SPSS.

 

Responsabilités

Membre de l’Association des sociologues de l'enseignement supérieur « ASES ».

Chercheur collaborateur à l’Institut de Recherches sur le Maghreb Contemporain (IRMC)

Fondateur du blog réflexif « forum des sociologues » qui réunit des jeunes chercheurs universitaires.

Membre fondateur de la l'association ADE (Agir pour les Doctorant à Evry)

 

Formation

Depuis Octobre 2014 : Doctorat en Sociologie (en préparation), Université Paris-Saclay / Evry Val d'Essonne.

2013/2014 : Master2 de Sociologie, spécialité Analyse et gestion des politique sociales. Université de Franche-Comté.

2012/2013 : Master1 (Maîtrise) de Sociologie. Université de Franche-Comté

2011/2012 : Licence de Sociologie. Université de Franche-Comté

 

Formations complémentaires :

2015 : Formation en statistiques appliquées aux Sciences Sociales, Ecole T-Sud Paris.

2007 : Formation en Anglais comme langue Etrangère, Cambridge Language Center (CLC).

2004 / 2005 : Formation diplômante en Journalisme d’enquête, Ecole de Journalisme ECOPRESSE-Annaba

 

Mise à jour : septembre 2016

Doctorants

Les membres titulaires

titulaires

Les doctorants

doctorants