Logo de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne

Cihuelo Jérôme

Chercheur associé

Domaines d’expertise


Sociologie du Travail et des Organisations

Sociologie des Services

 

 

Thèmes de recherche


Économie organisationnelle de la relation de service

L’ouverture successive de secteurs économiques aux marchés historiquement monopolistiques a conduit de grandes entreprises de service à définir de nouveaux principes de structuration de leurs organisations et de leurs environnements. Ces évolutions donnent à voir depuis les deux dernières décennies un mouvement croisé de spécialisation et d’intégration venant interroger les conditions organisationnelles et professionnelles du déploiement de la relation de service. Il apparaît nécessaire de privilégier une approche distribuée de la relation de service en l’investissant sur différentes scènes de l’organisation (pas seulement à sa frontière) où se joue la fabrication du service. Cette approche distribuée implique de travailler sur l’économie globale de la production du service.

 

Régimes de mobilisation et formes d’insécurité du travail en projet

Le mode projet restitue et incarne des évolutions tendancielles traversant le champ des organisations productives. D’une part, il participe d’un mouvement de responsabilisation des salariés procédant par élargissement de la sphère d’autonomie et renforcement des exigences et contraintes productives. D’autre part, il emprunte au modèle de la relation de service en plaçant le client au cœur de la relation de travail et de l’activité. Le projet concentre cette double tendance organisationnelle de décentralisation des contraintes et d’irruption de la figure du client. A ce titre, la responsabilisation des acteurs du projet, s’accompagnant d’un appel à l’initiative et à la créativité, apparaît d’autant plus mobilisante qu’elle implique une interaction avec le client sous les traits de la maîtrise d’ouvrage. Nous retiendrons l’hypothèse que la conjonction de ces deux tendances participe, dans la configuration spécifique du mode projet, à alimenter une insécurité socio-productive et relationnelle d’ordre pratique et ontologique.

 

 

Publications


Ouvrages et directions d’ouvrages

(en co-dir. avec C. Grandclément et A. Jobert). Energie et transformations sociales. Enquêtes sur les interfaces énergétiques. Lavoisier, 2015.

La dynamique sociale de la confiance au cœur du projet. L’Harmattan, coll. Logiques Sociales, 2008.

(en co-dir. avec M. Brugidou et HY. Meynaud). Tempête sur le réseau. L’Harmattan, Coll. Logiques sociales, 2002.

 

Articles dans des Revues à Comité de lecture et Chapitres dans des ouvrages collectifs

« Les dimensions cachées du travail en open space : le cas de télé-conseillers en centres d’appels ». Sociologie du travail (à paraître début 2016)

(avec A. Jobert) « Energie et situation d’interface » In : Cihuelo, J. Grandclément, C. Jobert, A. Energie et transformations sociales : enquêtes sur les interfaces énergétiques. Lavoisier, 2015.

« La relation de service au croisement de logiques marchande et organisationnelle ». In : Cihuelo, J. Grandclément, C. Jobert, A. Energie et transformations sociales : enquêtes sur les interfaces énergétiques. Lavoisier, 2015.

« La relation de service au croisement de logiques marchande et organisationnelle ». In : Cihuelo, J. Jobert, A Grandclément, C.. Enquêtes sur les interfaces énergétiques. Lavoisier (à paraître, 2015).

« Le fonctionnement par projet : quadrillage de l’action et conformation à un ordre organisationnel ». In : Floco, G. Mougeot, F. Ruffier, C. Le travail, entre dominations et résistances. Octarès (à paraître, 2016).

« Le travail en projet ou l’entrecroisement de stratégies d’invisibilisation », In : Durand, JP., Tiffon, G. Cleach, O. Processus d’invisibilisation et de reconnaissance au travail. Octarès (à paraitre, 2016).

« Le travail en projet à l’épreuve des rapports de confiance », Nouvelle Revue du Travail, n° 1, 2012

« Le cas d’un modèle hybride de centre d’appels : entre rationalisation et réappropriation professionnelle ». Réseaux, n°164, 2010

« Les contingences organisationnelles d’une recherche longitudinale en entreprise », Sociologies Pratiques, n° 19, 2009.

« Les relations de travail sur les plateaux téléphoniques : arrangements locaux et normes relationnelles », Travailler, n° 19, 2007.

"Le quotidien du projet : solidarité, confiance et insécurité psychologique". In : Minguet, G. Thuderoz, C. Travail, entreprise et société. PUF, 2005.

 (avec E. Chauffier). "Une tempête faisant événement : un regain de cohérence identitaire". In : Brugidou, M. Cihuelo, J. Meynaud, HY. Tempête sur le réseau. L'Harmattan, 2002.

 "Coopération et mobilisation au travail en situation exceptionnelle", Revue des Annales des mines, n° 27, 2002.

 "De l’émiettement du travail intellectuel : déstructuration et dépossession de l’activité de bureau par la messagerie électronique", Revue communication et organisation, n° 17, 2000.

 "L’internalisation de la mobilité intérimaire : l’émergence de nouveaux professionnels d’entreprise", Revue humanisme et entreprise, n ° 233, 1999

 "Vers la production d’un service public solidaire d’entreprise ?", Revue française des affaires sociales, n° 2, 1997

 

Recension d’ouvrages

Garel, G., 2011. Le management de projet, Seuil. In : Les cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n° 13, 2015

Laurent, E., 2012, Economie de la confiance, Seuil. In : Les cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n° 12, 2014

Tiffon, G., 2013, La mise au travail des clients, Economica. In : La Nouvelle Revue du Travail, n°3, 2013

 

 

Principales Communications


« Les dimensions cachées du travail en open space : le cas de télé-conseillers en centres d’appels » , séminaire école doctorale sciences de la société -  Centre Pierre Naville, 17 au 19 juin 2015

« L’open space comme lieu de superposition de pratiques » (discutant : JM. Weller), Journée d’étude Vente et vendeurs : où en est la sociologie ? Ecole des Ponts Paris Tech – LATTS, 26 mars 2015.

« Les dimensions cachées du travail en open space : l’accès aux formes d’engagement et de régulations sociales des métiers de service », colloque Université de Tours, 3 et 4 juillet 2014.

(avec M. Benedetto-Meyer) « Petite histoire d’un réseau de sociologues en entreprise aux marges et à la marge de l’organisation : un révélateur des transformations de la place des SHS  en entreprise », XIVèmes Journées Internationales de Sociologie du Travail, Lille, 17 - 19 juin 2014.

« Le métier de chercheur R&D en sociologie des organisations : spécificités et implications d’une position professionnelle hybride », Les jeudis de la recherche, Ecole Audencia, Nantes, 5 septembre 2013.

 « Le fonctionnement par projet : quadrillage de l’action et conformation à un ordre organisationnel », Vème congrès de l’AFS, Nantes, 2 et 5 septembre 2013.

 « Le travail en projet : une scène professionnelle risquée et précaire d’accès à la reconnaissance », Colloque université d’Evry (RT 25 et 30), 5 et 6 décembre 2012.

 « La relation de service à la croisée de mondes » (discutant : FM, Poupeau), Journée d’étude Energie, Technologie et Société, séminaire GRETS, Hôtel de l’industrie, 30 novembre 2012

 « Mode expérimental et incertitude : le déploiement d’un dispositif de cadrage de la relation de service », congrès de l’AISLF, Rabat, 2 - 6 juillet 2012

 «Des identités professionnelles à l’épreuve du projet : une expérience identitaire incertaine et risquée», IVème congrès de l’AFS, Grenoble, 5 - 8 juillet 2011.

 « Le travail en projet à l’épreuve de la confiance » (discutant : JP. Durand), séminaire centre Pierre Naville, 15 octobre 2010.

 « L’expérience incertaine et ambivalente du travail en projet : entre espoir de reconnaissance et risque d’asservissement », IIIème congrès de l’AFS, Paris,  14 - 17 avril 2009.

 « L’expérience déstabilisante du travail en projet : l’exposition à l’insécurité socio-productive et relationnelle », congrès annuel de l’Association Canadienne des Relations Industrielles («Que devient le travail ?»), 27 - 29 mai 2008.

 « La recherche en sciences sociales en entreprise », séminaire recherche et entreprise, Groupe HEC, département Management et Ressources Humaines, 26 avril 2007.

 (avec Pascale Trompette). « La confiance dans les organisations. Les conditions de l'échange, de la coopération et de l'engagement ». Séminaire GRETS / MSH, 13 mars 2006.

 « Projet de conception : coopération et «objets intermédiaires », Congrès francophone de management de projet, 6 et 7 novembre 2002.

 (avec E. Chauffier) « Mobilisation et coordination en situation de crise », séminaire GRETS Recherches en sciences sociales sur les tempêtes de décembre 1999, 26 janvier 2001.

 (avec Jacques Gautrat) « Les agents des services publics dans les quartiers difficiles », séminaire GRETS / MSH, 21 janvier 1997.

 "L’intérim interne : nouvelles conditions d’activité, nouveaux professionnalismes", séminaire GRETS / MSH, 9 avril 1996

 

 

Enseignements  


IAE de Paris - Université Panthéon Sorbonne / Master 2 Administration des entreprises - Travaux dirigés (24 heures, depuis la rentrée 2007 - 2008) 

Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines / Master 2 Conduite du changement (depuis la rentrée 2013 - 2014)

Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines / TD L3 sociologie des organisations(18 heures depuis la rentrée 2014 - 2015)

 

 

Responsabilités


Membre du bureau du RT 30 (sociologie de la gestion) de l’Association Française de Sociologie

Membre du comité de rédaction de la Nouvelle Revue du Travail

Membre du comité de rédaction des Cahiers internationaux de sociologie de la gestion

Membre du comité de direction de la collection « Dossier SHS – séminaire RESEO » chez L’Harmattan

Membre du comité RESEO, Réseau de praticiens de recherche en SHS en entreprise et en organisation

Co- animateur d’un séminaire à la FMSH de Paris (depuis 2007).

 

 

Formation et parcours professionnel


Doctorat de troisième cycle en Sociologie, «La dynamique sociale de la confiance au cœur du projet» (dir : Norbert Alter), Université Paris Dauphine, 2007.

 

 

Mise à jour : janvier 2016

Membres associés

Les membres titulaires

titulaires

Les doctorants

doctorants