Logo de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne

Goussard Lucie

Maître de Conférence en Sociologie

Thèmes de recherche

Sociologie du travail et des organisations : recherche par projet, organisation matricielle, santé au travail des salariés hautement qualifiés, pénibilité du métier de chercheur, relations entre science et industrie, financement sur projet, bureaucratisation du travail de recherche, TIC et dispersion au travail, email et urgence au travail.

Sociologie de l’emploi : restructuration d’entreprise, reclassement, PSE, insertion professionnelle, chômage et précarité des chercheurs.

Sociologie du syndicalisme et des relations professionnelles : syndicalisme et santé au travail, négociation collective et santé au travail, usage des expertises CHSCT pour risque grave et projet important.

Sociologie du genre et des rapports sociaux de sexe : genre du mal-être au travail,  débordement du travail et régimes de genre, conciliation travail-famille des mères actives continue à temps plein, modes de garde des jeunes enfants.

 

Publications

Ouvrages et directions d’ouvrages/n° de revue

Goussard L., Tiffon G. (dir.), Au chevet du travail. L'action syndicale en question, Paris, Le Croquant, 2017, à paraître.

Goussard L., Sibaud L. (dir.), La rationalisation dans tous ses états. Usages du concept et débats en sciences sociales,Paris, L’Harmattan, coll. Logiques Sociales, 2013 (avec Sibaud L.).

 

Articles dans des Revues à Comité de lecture

Goussard L., « Travailler au péril de sa santé. Censure et autocensure des ingénieurs à l'égard des pénibilités de leur travail », Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, dossier coordonné par F. Jedlicki et E. Legrand, à paraître en 2016. 

Goussard L., Tiffon G., « La pénibilité du surtravail à domicile. Le cas des chercheurs de l'industrie énergétique », Travail et Emploi, dossier « Quand la pénibilité du travail s'invite à la maison » coordonné par C. Avril et P. Marichalar., à paraître en 2016.

Goussard L., « Les usages limités d'une expertise CHSCT pour risque grave dans l'industrie automobile », in Caron M., dossier « Stratégie d’expertise : développement et/ou orientation de la connaissance », Sciences de la société, n° 95, avril 2016, p. 9-26.

Goussard L., « Au-delà de l’emploi, quelle sauvegarde du travail ? Expériences du reclassement dans le cadre d’un PSE "idéal" », in Bory A., Pochic S., dossier « Une crise sans précédent.  Expériences et contestations des restructurations (II) », Travail et Emploi, n° 138, avril-juin 2014, p. 53-67.

Goussard L., Tiffon G., « Travailler en projets dans la R&D. Contraintes temporelles et transformations du travail de recherche », in Lanciano-Morandat C., Bouffartigue P., « Temporalités de la recherche », Temporalités, n° 18, 2013 (avec Tiffon G.).

Goussard L., « Travail et santé : un nouveau défi pour les organisations syndicales », Les Mondes du travail, n° 11, février 2012, p. 43-56.

Goussard L., « Organisation par projet, métarègles et auto-prescription des contraintes productives », La Cible, Association Francophone de Management de Projet (Afitep), n° 116, Premier trimestre 2012, pp. 23-28.

Goussard L., « Le consentement limité au travail. Résistances et consentement des salariés de l’ingénierie automobile », in Coste F., Costey P, Tangy L., dossier « Consentir : domination, consentement, déni »,  Tracés, Editions Ecole Normale Supérieure, n° 14, mars 2008, p. 175-194.

 

Chapitres dans des ouvrages collectifs

Goussard L., Tiffon G., « Le mal de reconnaissance des chercheurs dans l'industrie », in Cleach O., Tiffon G. (dir.), Invisibilisation et reconnaissance au travail, Toulouse, Octarès, 2016. 

Flocco G., Goussard L., Petit S., « Perceptions des ingénieurs face aux mutations du système productif », in Derouet A.,       Frapier C., Paye S., « Un ingénieur, des ingénieurs : expansion ou fragmentation ? », Classiques Garnier, 2016, à paraître.

Goussard L., Tiffon G., « Du rôle de la critique dans les transformations organisationnelles. Le cas de la recherche industrielle », in Flocco G., Mougeot E., Ruffier C. (dir.), Le travail, entre dominations et résistances, Toulouse, Octarès, 2016, à paraître.

Goussard L., « Organisation par projet et débordement du travail : des modalités genrées ? », in Bercot R. (dir.), Le genre du mal-être au travail, Toulouse, Octarès, 2015, p. 79-100.

Goussard L., « La vulnérabilité au travail des transfuges sociaux », in Quijoux M. (dir.), Bourdieu et le travail, Rennes, PUR, 2015, p. 307-322

Goussard L., Mias A., « Syndicats », in Zawieja P. et Guarnieri F. (dir.), Dictionnaire des risques psychosociaux, Paris, Editions du Seuil, 2014, p. 773-775.

Goussard L., « Quand l’organisation par projet menace la santé des ingénieurs », in Aballéa F., Mias A. (dir.), Organisation, gestion productive et santé au travail, Toulouse, Octarès,     2014.

Goussard L., « L’organisation par projet : pression des pairs et autonomisation de la contrainte », in Goussard L., Sibaud (dir.), La rationalisation dans tous ses états, Paris, L’Harmattan, 2013.

Goussard L., Sibaud L., « Introduction générale », in Goussard L., Sibaud L. (dir.), La rationalisation dans     tous ses états, Paris, L’Harmattan, 2013.

Goussard L., « Le nomadisme dans l’entreprise : une nouvelle source de violence », in Dressen M., Durand J.-P. (dir.), La violence au travail, Toulouse, Octarès, 2011, p.115-125.

Goussard L., « L’organisation par projet : entre auto-contrainte et autonomie tronquée. Le cas du travail de conception      dans les industries automobile et aéronautique », in Jacquot L., Balzani B., Boulayoune A., Lhotel H. (dir.), Formes et structure du salariat, Tome 2, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 2011, p. 163-175.

Goussard L., « La double bataille identitaire », in Causer J.-Y., Durand J.-P., Gasparini W. (dir.), Les identités au travail, Toulouse, Octarès, 2009, p. 91-100.

Goussard L., Sibaud L., « L’insertion professionnelle des chercheurs », in Garcia V., Tiffon G. (dir.), Le sociologue en train de se faire, Paris, L’Harmattan, 2009, p. 185-205.

 

Notes de lecture

Goussard L., « Serge Bosc. Sociologie des classes moyennes », La Pensée, n° 358, mai 2009.

 

Autres articles

Goussard L., Tiffon G.,« La santé au travail : un nouveau défi pour le syndicalisme ? », Et voilà !, n° 42, janvier 2016, p. 8-9.

Goussard L., « Organisation du travail en projets, implication et santé », Site internet du DIM GESTES, 24 avril 2014.

Goussard L., «  Les mobilités récurrentes peuvent être à l’origine de pathologies du travail », Entreprise et Carrières, n° 1064, 27 septembre - 3 octobre 2011, p. 30-31.

 

Rapports de recherche

Nicole-Drancourt C., Goussard L., Sibaud L., « Mères actives continues à temps plein et modes de garde », Rapport pour la DREES, mars 2016.

Durand J.-P., Goussard L., Tiffon G., « La santé au travail des chercheurs d'EDF: une perspective quantitative », Rapport pour le CE d’EDF Recherche et Développement, 2013.

Durand J.-P., Goussard L., Tiffon G., « Les effets de l’organisation de la Recherche et Développement sur le vécu et la qualité de vie des agents d’EDF », Rapport pour le CE d’EDF Recherche et Développement, 2012, 55 p.

Goussard L., « L’expérience du reclassement », Rapport pour la direction de Snecma Moteur, 2008. 

Goussard L., Sibaud L., «  La place de l’ANPE dans l’insertion professionnelle des chercheurs », Rapport pour l'ANPE, Espace cadre de Gare de Lyon, 2007.

 

Communications

Colloques

Goussard L., Tiffon G., « Dénaturaliser les problèmes de santé au travail dans le cadre d'une intervention en entreprise. Un sport de combat », Congrès de l'AFS, Université de Versailles Saint         Quentin en Yvelines, 29 juin-2 juillet 2015.

Goussard L., « Expériences du reclassement            dans le cadre d'un PSE « idéal » dans l'aéronautique », Amphi-débat « Les restructurations, contestations et expériences », CMH, DARES et MAJE, Paris, 12 décembre 2014.

Goussard L., Tiffon G., « Analyser la santé au travail à partir des modèles de Karasek et Siegrist. Discussion à partir du cas des chercheurs de R&D », 10ème Conférence Annuelle TEPP, « Recherches dans les domaines de la Santé et du Travail », Le Mans, 26-27 septembre 2013. 

Goussard L., Tiffon G., « Remettre la domination capitaliste sur ses pieds. Du rôle de la critique dans les transformations organisationnelles », Congrès de l’AFS, « Les dominations », RT 25, Nantes, 2-5 septembre 2013.

Goussard L., « La gestion du mal-être dans les entreprises : le travail hors de cause », Colloque international du GESTES, « Quelles actions pour un autre travail : soulager la souffrance, éradiquer les facteurs de risque, soigner le travail ? », 10 et 11 juin 2013.

Goussard L., Tiffon G., « Le mal de reconnaissance des chercheurs dans l'industrie. Travail invisibilisé, travailleurs déstabilisés», Colloque du RT 25 et du RT30 de l'AFS, «Processus d'invisibilisation et de reconnaissance dans le travail », Université d'Evry, 5 et 6 décembre 2012.

Goussard L., « La vulnérabilité au travail des transfuges sociaux », colloque international « Bourdieu et le travail », CNRS Centre Pouchet, 13 et 14 décembre 2012.

Goussard L., « La souffrance au travail des chercheurs : quelles revendications syndicales possibles dans un milieu hautement qualifié?», Journée thématique du GESTES, «Dire et entendre la souffrance au travail: l'objectivation des maux», ENS Cachan, 13 novembre 2012.

Flocco G., Goussard L., Petit S., « Perceptions des ingénieurs face aux mutations du système productif », Colloque international, « Un ingénieur, des ingénieurs : expansion ou fragmentation ? Nouveaux regards et approches comparées », Paris, 6-7 octobre 2011.

Goussard L., « Quand l’organisation par projet menace la santé des ingénieurs », Colloque du RT 25 de l’Association Française de Sociologie (AFS), « Organisation, gestion productive et santé au travail », Université de Rouen, 16-17 novembre 2010.

Goussard L., « Les nouvelles formes de rationalisation du temps de travail. Le cas des bureaux d’étude des industries automobile et aéronautiques », XII journées internationales de sociologie du travail (JIST), « Formes et structures du salariat : crise, mutation, devenir ? », Nancy, 25-26 juin 2009. 

Goussard L., « La violence repèricide du nomadisme en entreprise », RT 25, IIIème Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), « Violences et Société », Paris, 14-17 avril 2009.

Goussard L., « Le métier d’ingénieur en mutation », 5e Conférence intermédiaire du Comité de recherche 52, « Sociologie des groupes professionnels, Le modèle des professions en question: apports et limites du professionnalisme », Oslo University College, Norvège, 12-13 septembre 2008.

Goussard L., « Les ingénieurs d’étude face aux mutations de leur profession », XVIIIème congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), « Etre en société : le lien social à l’épreuve des cultures », CR 52, Istanbul, Turquie, 7-11 juillet 2008.

Goussard L., « Le stress au travail : expression d’une nouvelle forme de résistance ? », XVIIIème congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), « Etre en société : le lien social à l’épreuve des cultures », CR 22, Istanbul, Turquie, 7-11 juillet 2008.

Goussard L., Sibaud L., « L'insertion professionnelle des chercheurs », 2e conférence internationale sur le Temps, Rupture, finitude, mort et management, Université de Bretagne occidentale, Brest, 25-26 juin 2008.  

Goussard L., « La double bataille identitaire : de la reconversion identitaire contrainte à la résistance identitaire masquée », Journées d’étude du RT 25 de l’Association Française de Sociologie (AFS), « Identités au travail et cultures d’organisation à l’épreuve des mutations économiques et sociales », Université March Bloch, Strasbourg, 8-9 novembre 2007.

Goussard L., « De la déstabilisation des salariés au renouvellement des pratiques contestataires », XIème Journées Internationales de Sociologie du Travail (JIST), « Restructurations productives, précarisation, valeurs », Londres, Angleterre, 20-22 juin 2007.

 

Séminaires

Goussard L., Tiffon G., « La gestionnarisation du travail de recherche », Séminaire Quantification et sciences humaines et sociales, Université d'Evry, 24 juin 2014.

Goussard L., « L'organisation par projet. De la rhétorique managériale à la pratique », Séminaire du Centre de Gestion Scientifique, Ecole des Mines Paristech, Paris, 23 juin 2014.

Goussard L., « Quel engagement dans le travail en projet ? Le cas de l’ingénierie et de la recherche industrielle », Séminaire résidentiel du DIM GESTES, Chantilly, 8 avril 2014.

Goussard L., « L’après expertise. Usage syndical et patronal d’une expertise CHSCT pour risque grave dans l’ingénierie automobile », Séminaire Regard Interdisciplinaire sur la Stratégie d’Expertise, MESHS, Lille, 14 février 2014.

Goussard L., « La vulnérabilité au travail des cadres d’origine populaire », Séminaire « Les vulnérabilités dans le monde du travail  », Programme de recherche LIVES, Université de Lausanne, 12 novembre 2013. 

Goussard L., « Expression et refoulement du mal-être au travail dans les organisations par projets », Séminaire « Le mal être du genre au travail », CRESPPA-GTM, 13 septembre 2013

Goussard L., « Les liens entre santé et travail chez les salariés hautement qualifiés. Le cas de la recherche industrielle »,  Séminaire « Les mondes du travail : acteurs et organisations », CRESPPA-GTM, 14 mai 2013.

Durand J.-P., Goussard L., Tiffon G., « Une demande syndicale sur le mal-être au travail des salariés de la R&D d’un grand groupe de l’énergie », Séminaire du Centre Pierre Naville, 12 avril 2013.

Goussard L., « Travailler dans les organisations par projets », Séminaire « Les mondes du travail : acteurs et organisations », CRESPPA-GTM, 18 octobre 2012

Goussard L., « L’organisation par projet : un système incontesté et incontestable ? », Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 25 février 2011.

Goussard L., « L’implication sans consentement : analyse conjuguée de l’engagement productif et de la contestation au travail », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 17 décembre 2010.

Goussard L.,   « L’organisation par projet : pression des pairs et autonomisation de la contrainte », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 20 novembre 2009.

Goussard L., « Pour une sociologie bourdieusienne du rapport au travail », Journée d’étude des doctorants du Centre Pierre Naville, « Quelles approches théoriques aujourd’hui dans les travaux de jeunes chercheurs en sociologie du travail ? », Université d’Evry, 28 juin 2008.

Goussard L., « Paradoxical resistances and crisis of the assent to work. The case of intellectual work’s rationalisation», International Studies of Working Life (ISWL), Göteborg, Suède, mai 2008.

Goussard L., « Les résistances impossibles à la rationalisation du travail intellectuel. Le cas d’un bureau d’étude dans l’industrie automobile », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 18 janvier 2008.

Goussard L., Sibaud L., « La place de l’ANPE dans l’insertion professionnelle des chercheurs », Journées d’étude organisées par les doctorants du Centre Pierre Naville, « Réflexions sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur », Université d’Evry, 29 et 30 juin 2007.

Goussard L., « Dispositifs de prévention des conflits au travail et renouvellement des pratiques contestataires », Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 3 mai 2007.

 

Enseignements en 2016-2017   

Thèmes et problématiques sociologiques, L1 sociologie, S2

Stratifications et classes sociales, L1 sociologie, S1

Ateliers pré-mémoires, L3 sociologie, S1 et S1

Enjeux contemporains des sciences et des techniques, L3 sociologie, S2

Sociologie du travail et des techniques, L3 sociologie, S2

Sociologie contemporaine, M1 sociologie, S2

Sociologie des relations professionnelles, M2 IFP, S2

 

Responsabilités

Responsable de la Licence 1 de sociologie, université d'Evry

Membre du comité de rédaction de la revue Les Mondes du Travail

Membre du bureau du RT 25 de l'AFS

 

Formation et parcours professionnel

2015-2016 : Post-doctorante au CPN, Université d’Evry

2015 : Post-doctorante au LISE,  CNAM

2013-2014 : Post-doctorante au CPN, Université d’Evry

2012-2013 : Post-doctorante au CRESPPA-GTM, UMR CNRS 7217 / Lauréate du DIM GESTES, région Ile de France

2012 : Post-doctorante au CPN, Université d’Evry

201 : Doctorat de Sociologie,« L’organisation par projet. Enquête dans deux établissements des industries automobile et aéronautique », sous la direction de Jean-Pierre Durand, soutenue le 6 octobre à l’Université d’Evry. Jury : Valérie Boussard, Olivier Cousin, Jean-Pierre Durand, Vincent de Gaulejac et Michel Gollac.

 

Mise à jour : octobre 2016

Membres titulaires

Les membres titulaires

titulaires

Les doctorants

doctorants