Logo de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne

Choquet Julien

Ingénieur d’Études

Docteur en Sociologie

Chercheur au Centre Pierre Naville

Enseignant à l’Université d’Evry Val d’Essonne

 

Domaines d’expertise


Sociologie du Travail, des organisations, de l’Emploi et de la Formation.

Santé au travail.

Activités de service.

 

 

Thèmes de recherche


Sociologie du travail :

Organisations ; précarité du travail ; identité et reconnaissance au travail ; formes de rationalisation ; qualification ; travail émotionnel ; rapport subjectif ; transmission des savoirs et savoir-faire ; intégration professionnelle ; flexibilité et polyvalence ; intensification ; régimes temporels et maîtrise de l’activité ; santé et risques ; pénibilités ; articulation entre sphère  privée et sphère professionnelle ; études sur les employés du commerce et des services aux particuliers.

 

Sociologie de l’emploi :

Flexibilité ; transformation des normes d’emploi ; précarité et fragilisation du lien à l’emploi ; insécurité et incertitude ; trajectoires d’emploi ; modalités d’accès et processus de sélection dans les emplois peu qualifiés ; déstabilisation des stables.

 

Sociologie des services :

Relations de service ; interactions de service ; coproduction ; industrialisation ; contraintes marchandes/industrielles ; déterminants organisationnels du rapport de service ; standardisation ; centralisation ; réseaux d’enseignes ; production et régulation des injonctions contradictoires dans les services.

 

Sociologie générale :

Mutations de la société salariale et des processus d’intégration ; individualisation des pratiques sociales ; socialisation professionnelle et identité sociale ; relations entre travail, formation, emploi, métier et catégories socioprofessionnelles.

 

Approches historiques :

Centres commerciaux, circuits de distribution, modernisation et planification, consommation.

 

 

Publications


Articles dans des Revues à Comité de lecture / Chapitres dans des ouvrages collectifs

« Dans l’ombre de l’évaluation. Implication, rétribution et déficit de reconnaissance chez les salariés du grand commerce. », in CLÉACH Olivier, DURAND Jean-Pierre & TIFFON Guillaume (dir.), Processus d'invisibilisation et reconnaissance au travail, Toulouse : Octares (à paraître).

Avec Sabine FORTINO, « Reconnaissance des invisibles », in CLÉACH Olivier, DURAND Jean-Pierre & TIFFON Guillaume (dir.), Processus d'invisibilisation et reconnaissance au travail, Toulouse : Octares (à paraître).

Avec Sarah NECHTSCHEIN, « La pénibilité du travail mesurée par SUMER », in ABALLEA François, MIAS Arnaud (dir.), Organisation, gestion productive et santé au travail, Toulouse : Octarès, 2014.

« Urgence et activité débordée dans le grand commerce », La nouvelle revue du travail [En ligne], 1 | 2012, mis en ligne le 10 décembre 2012. URL : http://nrt.revues.org/214

 

Rapports de recherche

Avec Fabrice COLOMB & Judith FERRANDO, Rapport de restitution de l’enquête menée en vue de l’accompagnement du comité technique « projet Zola - Massy Palaiseau », CPN (EA 2543, Université d’Évry), 2013.

Avec Rachid BOUCHAREB, Les formes et les conditions de pénibilité du travail en centre commercial, rapport intermédiaire de recherche dans le cadre du programme ANR (Santé-Environnement, Santé-Travail, 2006-2009)  La modernisation des pénibilités du travail et de l’emploi, GTM-CRESPPA (UMR 7217, Université Paris 10/Université Paris 8), 2010.

Avec Cyril CHAVANTRE, Sabine FORTINO & Sacha LEDUC (GTM, CNRS-UMR 7183/Université Paris 10 Nanterre), Retour sur le mouvement social contre le Contrat Première Embauche. Expériences et représentations du travail comme moteur de l’engagement des étudiants contre le CPE, GTM (CNRS-UMR 7183, Université Paris 10 Nanterre), 2007.

 

Principales communications


« La déshumanisation du travail. Le cas des employés de commerce », colloque international Travailler au Brésil et en France : sens des changements et changements de sens, organisé par le GTM-CRESPPA, l’Université de Campinas, avec le soutien du programme CAPES-COFECUB, Paris, 10 octobre 2013.

« Précarité, pénibilité et déficit de reconnaissance au travail », séminaire de la spécialité Mutation des sociétés contemporaines du Master Recherche Sciences Humaines et Sociales, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 21 décembre 2012.

« Dans l’ombre de l’évaluation. Implication, rétribution et déficit de reconnaissance chez les salariés du grand commerce », colloque Processus d’invisibilisation et de reconnaissance dans le travail organisé par le CPN et les RT 25 & 30 de l’AFS, Université d’Évry, 5 décembre 2012.

Avec Sabine FORTINO (GTM-CRESPPA, Université Paris Ouest Nanterre La Défense), « La sociologie du travail et les émotions. Le travail sur les émotions, les émotions qui travaillent », séminaire du GTM-CRESPPA Émotion et travail, octobre 2012.

« Modèles organisationnels et contraintes de travail dans le commerce de détail », journée d’études Regards sur le monde des employé-e-s de commerce organisée par le CERLIS et le CRESPPA, Université Paris 5, 10 avril 2012.

Avec Danièle LINHART (CNRS, GTM-CRESPPA) et Sabine FORTINO (GTM-CRESPPA, Université Paris Ouest Nanterre La Défense), « Une approche sociologique des nouvelles pénibilités du travail », colloque Santé-environnement, santé-travail de l’Agence Nationale pour la Recherche, Paris, 21 janvier 2011.

Avec Sarah NECHTSCHEIN (GTM-CRESPPA), « La pénibilité du travail mesurée par SUMER », colloque Organisation, gestion productive et santé au travail organisé par le GRIS et les RT 25 & 18 de l’AFS, Université de Rouen, 17 décembre 2010.

Avec Sarah NECHTSCHEIN (GTM), « La pénibilité du travail en centre commercial », séminaire Critique de la gestion du GTM, Paris, 22 octobre 2009.

« L’individualisation du travail  et les résistances à l’exploitation dans la restauration commerciale », séminaire de la spécialité Mutation des sociétés contemporaines du Master Recherche Sciences Humaines et Sociales, Université Paris 10 Nanterre, 3 avril 2008.

« Expériences et représentations du travail comme moteur de l’engagement des étudiants contre le Contrat Première Embauche »,  journée d’études Mouvements sociaux et précarisation. Regards croisés sur le Contrat Première Embauche organisée par le GTM, Université Paris 10 Nanterre, 30 avril 2007.

 

Autres

« De l’intérêt de distinguer précarité du travail et précarité de l’emploi », séminaire de formation Politiques de l’emploi et de la formation (M1 Sociologie), Université d’Évry, 30 avril 2014.

Intervention-débat sur le travail en supermarché au rendez-vous mensuel du Cabaret de l’Union de l’association d’éducation populaire Travail & Culture, Roubaix, 21 mars 2014.

Avec Sebastien Petit (CPN, Université d’Evry), restitution de l’enquête sur les ressorts de l’implication et de la motivation des différentes catégories de personnel de Bureau Veritas dans leur travail mais aussi dans leur entreprise, Levallois-Perret, 27 janvier 2014.

Avec Fabrice COLOMB (CPN, Université d’Evry) et Judith FERRANDO (CPN, Université d’Evry), restitution de l’enquête menée en vue de l’accompagnement du comité technique « Projet-Zola – Massy Palaiseau », Espace Thomas Mazarik, Massy, 28 juin 2013.

« L’observation participante masquée », séance du TD de méthodologie (L2 Sociologie), département Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales de l’Université Paris 12 Créteil, octobre 2006.

 

 

Enseignements  


 

2013-2016

Chargé de CM au département de Sociologie de l’Université d’Evry : Sociologie du Travail (M2 Ingénierie de la Formation Professionnelle)

2012-2013

Chargé de TD au département AES de l’Université d’Evry : Sociologie des pratiques culturelles (L3 AES)

2008-2010

Chargé de TD (ATER)au département de Sociologie  et Anthropologie de l’Université Lille 1 : Sociologie générale, Statistique, MTU (L1 Sociologie et Anthropologie)

2007-2008

Chargé de TD à la Faculté de droit, sciences politiques et sociales de l’Université Paris 13 : Sociologie des problèmes Sociaux (L1 AES)

2005-2006

Chargé de TD au département Information et Communication de l’IUT de St-Cloud : Sociologie générale, Sociologie des pratiques culturelles, Recherche documentaire (1ère année et années spéciale du DUT Information et communication)

 

Responsabilités


Élu au conseil de l’UFR Sciences de l’Homme et de la Société, Université d’Évry Val d’Essonne

Secrétaire de rédaction de la revue Les Mondes du Travail

 

 

Formation et parcours professionnel


Thèse de Doctorat de Sociologie

« Métiers à vendre. Rationalisations du travail et désillusions professionnelles dans les grands réseaux d’enseignes du commerce et des services d’un centre commercial » (471 p.), sous la direction de Danièle LINHART (Directrice de recherches au CNRS, GTM-CRESPPA).

Soutenue le 7 octobre 2011 à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Jury : Vincent DE GAULEJAC (Professeur à l’Université Paris VII, Président), Michel GOLLAC (Professeur à l’ENSAE, rapporteur), Danièle LINHART (Directrice de recherches au CNRS), Margaret MARUANI (Directrice de recherches au CNRS, rapporteur), Angelo SOARES (Professeur à l’Université du Québec à Montréal).

Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

 

Mise à jour : octobre 2015

Membres titulaires

Les membres titulaires

titulaires

Les doctorants

doctorants