Logo de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne

Appel à communications (GT47/Congrès AFS 2015)

VIè congrès de l'AFS

Université de Versailles St-Quentin en Yvelines

29 juin - 2 juillet 2015

La sociologie, une science contre nature ?

GT47 Sociologie visuelle et filmique

Appel à communications

 

Le Congrès de 2015 interroge la scientificité de la sociologie et les fondements de la discipline. La sociologie visuelle et filmique est au coeur de ce débat en proposant une démarche à la fois rigoureuse et artistique. Ce congrès sera pour nous l’occasion d’examiner l’apport scientifique des réalisations où se mêlent écriture cinématographique, photographie et réflexion sociologique.

 

1. La sociologie visuelle et filmique : entre art et science ?

La dimension esthétique attendue de la sociologie visuelle et filmique loin de contrecarrer la volonté scientifique que la sociologie a affichée depuis ses débuts permet d’assumer l’ancrage sensible et visuel de toute démarche scientifique. À quelles conditions la perception sensible à laquelle nous invite l’esthétique est-elle compatible ou entre-t-elle en contradiction avec la vision rationnelle affirmée de la sociologie depuis sa création ? Comment se combinent recherche esthétique et recherche sociologique dans une photographie et un cinéma sociologiques ? La sociologie visuelle et filmique ouvre-t-elle de nouveaux champs d’exploration scientifique ? La forme participe-t-elle à la production de sens ?

 

2. Nature/culture, genre, âge, ethnicité, classes sociales : quels enjeux dans les représentations ?

Cet axe interroge la visibilisation par les images et les sons des catégorisations de classes, de genre, d’âge, d’ethnicité dans un va-et-vient individus/sociétés, mais aussi dans un va-et-vient entre les acteurs de cette visibilisation (les intéressés et  les sociologues photographes ou les sociologues-cinéastes). Comment se pose ici la questions éthique ?

Les rapports photographe-photographié, fimant-filmé construisent des interactions sociales et culturelles fortes, elles sont au centre du questionnement proposé. La sociologie visuelle et filmique contribue-t-elle à faire bouger les représentations de ces catégories ?

 

3. Documentaire et documentaire sociologique/ Photographie et photographie sociologique

Si la sociologie peut se définir comme science (démarche, rigueur, méthodes, outils) comment situer le documentaire sociologique par rapport au documentaire en général ? Différenciations ? Convergences ? Où ? Comment ? Peut-on dessiner des frontières ou dégager des éléments fondateurs de distinction entre les deux approches ?

 

4. Ethnologie, anthropologie, histoire, géographie et sociologie : quelles différences de pratiques des images et des sons.

 

Au-delà des constructions historiques différenciées des méthodes scientifiques des disciplines regroupées sous le vocable de Sciences Humaines et Sociales, quels sont les usages et les pratiques spécifiques des images et de sons à chacune d’entre elles ? Comment les usages dans la prise de vue et de son entrent-ils en cohérence ou en tension avec les fondamentaux de chaque discipline ?

***

S’agissant du GT Sociologie et visuelle et filmique , il est attendu que les communicants travaillent à partir d’images et de sons - et lorsque cela est possible les leurs – afin de placer les débats au coeur des réflexions des sociologues-photographes ou des sociologues-cinéastes, à savoir comment faire monter le sens et les significations sociologiques des images, des sons et de leur montage.

 

La lecture des propositions sera assurée par : Joyce Sebag, Cécile Cuny, Anne-Marie Granié, François Cardi, Jean-Pierre Durand , Jean-Pascal Fontorbes, Florent Gaudez. Merci d’adresser vos propositions de communications à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 15 janvier 2015. Avis du GT 47 le 31 janvier. Les textes complets sont attendus le 1er mai 2015.