Logo de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne

Pour une autre globalisation

Roland Guillon, Pour une autre mondialisation. Essai de géopolitique des rapports sociaux, L'Harmattan, 2016, 248 p.

La globalisation est appréhendée ici comme le moment – économique, politique, et idéologique – d’une séquence géopolitique des rapports sociaux.
L’auteur critique d’abord les ruptures que la globalisation actuelle introduit dans ces rapports. Les unes sont liées à une domination des rentes et de la valeur de l’argent, alors que d’autres sont davantage inscrites dans une histoire des impérialismes ou des colonisations. Leur rencontre est d’autant plus inédite qu’elle porte les prémisses d’une « désoccidentalisation » du monde.
L’auteur brosse ensuite les perspectives d’une autre globalisation contre les politiques identitaires, ou celles qui prônent une compétitivité entre économies nationales. Il propose au contraire d’engager des chantiers transnationaux de coopération au service du développement durable et du bien commun, en privilégiant de vastes territoires comme l’espace méditerranéen.

Mise à jour : février 2016